Les sites Internet de paris en ligne ont de nouveau récemment fait parler d'eux dans l'actualité.

Pour vous rappeler brièvement.
Le 22 octobre 2005, un match de Ligue 1 de Football qui opposait METZ à LYON a vu le leader, LYON l’emporté 4 à 0. Jusque là, tout est normal.

Samedi, un journal sportif de la presse écrite a fait part d’une tentative de corruption sur certains joueurs messins qui auraient reçu des appels les invitant à lever le pied en contre partie d’une grosse somme d’argent (on parle de 200 000€).

Ces personnes ne seraient autres que des parieurs en ligne belges qui auraient parier beaucoup d’argent sur la victoire de Lyon et qui, pour être certains de gagner leur pari, auraient tentés donc de corrompre des joueurs de METZ.

Et c’est ainsi qu’éclate de nouveau la polémique sur l’existence des ces fameux sites de paris en ligne dont j’ai décidé aujourd’hui de vous expliquer leur mécanisme.

On peut citer 2 sites de paris : www.mrbookmaker.com et www.betandwin.com

paris

Quels sont les types de paris que l’on peut faire sur ces sites ?
Paris Sportifs (tous les sports), Politique, People

Comment ça marche ? Comment fait-on un pari ?
Chaque pari a une cote. Si on gagne le pari on multiplie la mise par la cote du pari.

Exemple Foot (samedi 26/11/05) FC Sochaux Montbéliard – Stade Rennais (2.20 / 2.80 / 3.45)

Avez-vous d’autres exemples de paris actuellement en cours ?
People : Quel sera le sexe du futur enfant de Tom Cruise et de Katie Holmes ?

1.90 / 1.90 / 14 / 100

Politique : Quel parti, entre Republican et Democrat, remportera les élections de 2008 ?

1.85 / 1.85

Ces paris présent-ils des dangers ?
OUI certains parieurs ne veulent pas s’en référer au seul hasard peuvent, par tout moyen, essayer d’influencer sur un pari en influençant la compétition sportive pour gagner leur pari et empocher ainsi de l’argent. C’est peut-être ce qu’il y a pu se passer lors du match Metz-Lyon.

A-t-on le droit, en France de faire de tels paris ?
Les jeux d’argent sont interdits en France (outre ceux gratuits, ie qui ne demandent pas de débours financiers). En dehors de la Française des Jeux, du PMU et des casinos qui sont les seuls à pouvoir proposer des jeux de hasard et des paris de chevaux.

Les sites de paris en ligne entrent dans la catégorie des jeux d’argent et sont donc interdits en France (sous peine de condamnations pénales).

Le pb est que ces sites ne sont pas hébergés et gérés en France mais situés en Angleterre ou à Malte, là où le droit local autorise ce genre de pratique.

Mais même situés à l’étranger ces sites ne devraient pas avoir le droit de proposer ce genre de paris en France (ce n’est pas le cas car difficile de contrôler un accès Internet par pays) et les parieurs français s’exposent à des condamnations pour complicité (amende de 37500€).

Mais la Cour de Justice des Communautés Européennes (CJCE) vient récemment de sanctionner l’Italie qui réservait l’organisation des paris à des concessionnaires Italiens.

Il n’est donc pas exclu que la France doive un jour autoriser ces sites de paris étrangers concurrencer la FdJ et le PMU.